Les projets à plus long terme.

J'ai de plus en plus de mal avec une photo qui serait juste une jolie photo d'une jolie fille nue dans un décours pour ou moins travaillé, et où de séance en séance on se creuse la tête pour trouver une nouvelle idée pour déshabiller une nouvelle fille.

Je me rend compte également que mes séances photos de rencontre où je laisse parler autant que possible le désir et sa mise en œuvre ont vocation à tourner en rond de la même façon. Si ce n'est que dans ces séances photos, ma partenaire n'est pas considérée uniquement comme un corps, mais que la dynamique du contact s'adresse avant tout à sa personne tout entière, et que suivant sa personnalité, sa vision de la sexualité, ses envies&dots;

Il reste que, du premier point, je ne peux que garder mon amour d'une certaine esthétique, ma fascination (au sens fort du terme, celle qui me fait rester 5 minutes à faire et refaire la même photo) pour la beauté de la chair - de toutes les chairs pas uniquement de la chair ferme des post adolescentes, la chair des femmes avec des morceaux de vie imprimés dessus. Je crois aussi à la force de la nudité, à sa fragilité, à une sorte d'honnêteté, à sa frontalité, au petit décalage qu'il introduit dans nos rapports sociaux. Je sais aussi que je suis un être de désir, que celui ci m'habite continuellement, obsessivement, mais que je sais aussi que je ne suis pas un prédateur sexuel.

Je crois que la vie est plus importante que la photo, mais que la photo est ce qui me permet de vivre. Je crois que le vrai est plus beau que le beau.

Mon rêve photographique est une collaboration étroite avec une partenaire, de créer un instant - plus ou moins long quelques heures, quelques jours- où la photo et la vie se mélangent, où il faudrait essayer d'explorer plus loin, peut-être chercher une ivresse d'alcool ou de poésie ou de désir ou de vérité, et surtout surtout de liberté. J'ai envie que ma partenaire soit active, de suivre ses idées, qu'elle photographie aussi peut-être. Bien sûr on peut aussi fixer un cadre, un thème peut-être pourquoi pas.

Voilà tout ceci est un peu vague, ce sont essentiellement des direction parce que je voudrais m'ouvrir à tous les possibles, que la liberté de mes partenaires augmente ma liberté. Mais si ça vous parle, alors on peut discuter, préparer un événement photographique...